La "nuit du ciel" chez les Belges d'après un égyptien

Publié le par B.O.C.C

Ca claque le titre!

Samedi dernier avait lieu un évènement qui fut longtemps annoncé, mais souvent retardé, voire annulé... LE gala commun, au stade Ernest Wallon. Très bien et alors? Hé bien le gâla, c'était 3 salles+une tente de "repos" pour les plus alcoolisés, au demeurant très conviviale d'après un certain D.M. (que nous appelerons "le portuguais" pour plus d'anonymat). 
Tout commença par une pré-soirée bien arrosée avec la colloc "au bonheur des dames" (ils se la pètent ceux-là!), et un haut savoyard redescendu de Burdigala (c'était de rigueur) pour l'occasion, et ma foi fort bien entouré. 
Après moults cocktails et bières, on s'est décidé à partir (vers 22h15). J'ai fait tout ce que j'ai pu pour retarder le groupe, et ma foi je dois bien avouer que le coup du noeud de cravate fonctionne pas mal! On a donc loupé la première, navette, ce qui énerva beaucoup un parisien au grand coeur mais à la patience plus limitée. Pour faire bonne figure, je ne suis pas monté dans la 2ème navette non plus (pas par altruisme, mais tout simplement parceque j'étais trop loin dans l'atroupement qui s'était agglutiné aux portes du car).
Accompagné d'autres noctambules, et de mon fidèle destrier (nan là jdéconne hein!), je m'suis dirrigé vers le rdv J.Jaurès, pour une 2ème tentative de prenage de navette. Enfin, à 0h00 (enfin à peu près), on a réussi à grimper dans la navette tant attendue, direction le stade. Autant vous dire que les effets de l'apéro avaient disparus depuis belle lurette (la lureeeette !), et c'est donc dans un état des plus distingués, que je me présentais à l'entrée du stade. Il y avait bien une fanfare, mais elle était brésilienne, point de cuivre, mais des tambours.
Direction les vestiaires dans un coin de la grande salle faite pour 3000 personnes, (donc un peu vide il faut en convenir), puis hop, c'est parti.
Alors moi les galas, j'ai l'habitude de m'y balader, j'ai donc commencé par faire le tour. Hop, on jette un ptit coup d'oeil au matos de son que Tutu a branché dans l'aprèm (Tutu l'éternel bénévole), on vérifie au passage qu'il n'a pas oublié les sécus sur les projos, ça ferait désordre que "TOM SNARE" (franchement thomas caisse-claire ça le fait pas!) s'en prennent un sur la tronche pendant qu'il passe son cd, pardon qu'il "mixe".
Hop quelques pas et me voici dans le casino, un dome translucide éclairé de l'intérieur, on dirait un igloo pour les habitués de Monté-Carlo. Et ensuite direction la salle "VIP", reconvertie dès l'entrée du bas peuple en salle de concert (au passage roms, on n'aurait pas fait si mauvaise figure...). Je salue M Hébrard (accompagné de madame) en rentrant, je gueule un "garde à vous" derrière un type en uniforme, un ptit tour de salle, on jette l'autre oeil sur le matos, puis on s'en va.
Et hop direction re-la grande salle ; en chemin je croise un reste de "le portuguais", accompagné de son "fidèle destrier?" non, son coloc, un grand blond sans chaussure noire, mais noir quand même. Et là comme je commence à me faire un peu ch*** (rien d'anormal rassurez-vous), je cherche mon binôme pour picoler et m'amuser avec lui. Au bout de 5 min mission accomplie, nous voilà bras dessus, lui dessous (l'est ptit qd même), à fendre la foule (sans contrepèterie), et à faire les cons. 
Ptite anecdote sympa : 2/3 fois on a fait suffisament de merde pour attirer les vigiles, et à chaque fois jsuis tombé sur le vigile que je connais graâce au handball en club.. pas mal quoi!
Bon pis au bout d'un certain temps (quelques choppes plus tard pour certains...), on s'est séparés, j'ai trainé avec didi, et j'ai commencé à chercher qqune d'autre. Hé ben il lui aura fallu 5 min pour chopper le rital ! paf! J'lai retrouvé plus tard, autant vous dire qu'on a arrosé ça.
4h30, j'en avais plein le c** alors chuis rentré!
Voili voilou

RmSs

ci-dessous, une photo des écumeurs de jupons de la soirée :


skynight6.jpg


Une foule de sympathisant d'extrême -droite...


skynight2.jpg

...que j'ai modéré par la suite :

skynight1.jpg


Rassurez-vous, Fred était de la partie aussi :


DSC_0375.JPG

Commenter cet article

Coucou 24/03/2008 16:42

Sympa ce petit article! Je regrette de l'avoir raté ce gala quand même, c'est con d'avoir "essayé" de bosser dessus pendant 2 ans pour ne pas avoir pu y assister au final... J'ai entendu beaucoup de bonnes et de mauvaises choses sur "SkyNight" après coup, je sais pas trop quoi en penser. J'espère juste que ceux qui y sont allés en ont profité un max (bon, peut-être pas autant que le No-limit apparemment, même si chacun se fait plaiz comme il le sent ;)) et qu'on aura l'occasion de se re-faire des bringues ensemble (on verra ça le 3 octobre, non?!)...
Allez, vive la Trash-Team, euh, Crash-Team pardon, et à la revoyure les enfants !

bounty 19/03/2008 12:23

"nous voilà bras dessus, lui dessous (l'est ptit qd même)"

lol c'est pas très sympa ça !!

Pareil je veux savoir les ragots, Thaddée est parti donc j'ai perdu ma source d'info la plus fiable. Et Tutu sert à rien pour changer (c'est gratuit ça mon Turlu)

MarinouUSA 17/03/2008 02:04

Yeahhh !!! Je veux savoir les potins, encore! J'ai de quoi charié le rital maintenant

Rom 14/03/2008 08:51

Merci pour l'article ! T'aurais pu mentionner la mésaventure de Turlu qui remarque qu'il a oublié sa place au moment d'entrer dans la navette...
Tutu, ya plus de DJ qui mixent (ou passent leurs chansons) sur du platine... C'est un poil plus simple à transporter une pochette de cd qu'un semi remorque de vinyles.
Sinon vous faites quoi tous là sur les 2 photos du milieu ?

tUrLU 14/03/2008 00:52

Tom Snare c'était pourrav' mais ses platines (CD berk berk berk)étaient bien branchées tout comme les bafles.
Et je fais caca sur les 3 techtoniciens qui se baladaient au gala habillés comme des ... ben techtoniciens quoi. On pourrait dire qu'ils faisaient taches...